• Condor
  • Laguna de Cuicocha
  • Tren de Libertad
  • Valle de Intaq
  • Imbabura
  • Freilejones
  • Rio Mira
Café Camping Cabines Information touristique À propos Contact
 

Information touristique

Un grand nombre de visites commencent à partir de notre camping. Chacune d'entre elles peut être faite soit par vous-même soit en notre compagnie. De plus dans le cas où vous prévoyez un voyage à l'Amazonas, à la côte Pacifique ou ailleurs, nous vous fournirons toutes les informations nécessaires! La liste ci-dessous décrit quelques-unes des excursions les plus populaires dans les environs d'Ibarra.

Aux alentours

Ibarra est situé à 2200 m sur un plateau entre la Cordillère Occidental et Oriental et est traversé par la route panaméricaine du nord au sud. La capitale Quito est à seulement 120 km soit 2 heures en voiture. Fondée en 1606 par les Espagnols, la ville a été presque complètement détruite par un grave tremblement de terre en 1868. Les survivants, environ 700 d'entre eux, ont fui vers La Esperanza, au pied du volcan Imbabura et n’ont pas commencé la reconstruction de la ville avant Avril 1872. Les rues ont été conçues comme un échiquier et les maisons ont été construites dans le style colonial - façades blanchies à la chaux et toits de tuiles rouges. Voilà comment Ibarra a obtenu son surnom de White City. Les deux places centrales "Pedro Moncayo" et "La Merced" forment des taches vertes dans la ville. Aujourd'hui, près de 140000 personnes vivent dans la capitale de la province. Ils forment un jolie metissage entre indigènes et Afro-Équatoriens ce qui donnent à la ville une touche multiculturelle. Les étudiants des 13 universités contribuent également à l'image jeune et coloré de la ville. Cela est particulièrement marquant durant les défilés du Carnaval en Février, au Festival Retorno en Avril et au Festival Fondation en Septembre. Malheureusement, Ibarra est toujours un peu négligée dans les guides, de sorte que vous ne trouverer que quelques destinations pour des visites et des sorties et des sites touristiques tourau de Ibarra.

Parapentes au-dessus de Yahuarcocha

À une altitude d'environ 2800m, les montagnes aux alentours du lac offrent des lieux de départ privilégiés pour les parapentistes. Il y a une distance d’environ 560m avant d’atteindre les bords du lac. La piste au bord du lac est également marquée. Plusieurs fois par an ont lieu les championnats internationaux en parapente sur Yahuarcocha. Notre ami Pedro, instructeurs de vol d'une école de parapente propose des vols doubles et d'accompagnement pour les vols individuels. Demandez nous les prix et informations sur les heures de départ et les emplacements.

Voyage en train historique à Salinas

Depuis 2012, le chemin de fer historique de 20km qui joint Ibarra à Salinas est à nouveau praticable et une inoubliable expérience en soi. 4 jours par semaine le train quitte la gare Ibarra pour Salinas. Le voyage nous conduit à travers les banlieues d’Ibarra et ensuite à travers les tunnels, canyons et sur les ponts des plantations de canne à sucre de la vallée de Salinas. Le trajet dure environ 2 heures. Arrivée à Salinas, les passagers seront accueillis avec des danses nationales et des plats qui représentent la gastronomie locale. Le prix comprend une visite de la ville et du musée du sel. Le retour vers Ibarra est prevu en début d'après-midi.
Réservation obligatoire.

Tour de la vallée de Chota en passant par Aluburo

Source d'eau chaude volcanique de Chachimbiro

Il existe plusieurs sources d'eau chaude aux abords du volcan Cotacachi se nommant Chachimpiro. Les bains thermaux s’alimentent en eau chaude en provenance du volcan éteint Viuda.

Plusieurs piscines d'eau chaude à des températures différentes offrent une agréable expérience.

Le site est ouvert jusqu'à tard dans la nuit avec un bel éclairage ambiant.

Excursion aux lacs cratère Cuicocha et Mojanda

Le lac de Cuichocha (ou lac du cochon d’inde) est situé au fond du volcan Cuicocha. Au milieu du lac sont deux petites îles qui peuvent être explorées en bateau. Plusieurs randonnées sont également possibles aux alentours et offrent la possibilité d’admirer la faune et la flore. (I.e. : orchidées, broméliacées, pumamakis, colibri ou même condor)

La raison du surnom « cochon d’inde » est encore incertaine. Les îles au milieu du lac pourraient faire penser à deux cochons d'Inde s’enlaçant. Une autre explication serait l’omniprésence de cochons d’inde dans les environs.

Non loin se trouve deux petits lacs appelé Laguna Mojanda. Ici vous trouverez un bon exemple pour le soi-disant paysage « Paramo ». Le temps peut être humide et froid, il est donc conseillé de s’équiper en conséquence.

Tour à la ville du cuir Cotacachi

Un bon endroit pour acheter des objets en cuir fait par la population locale.

Excursion à la réserve naturelle d’El Angel

Visite du cimetière de Tulcan

Si vous prenez l'E35 à partir d’Ibarra en direction de la Colombie, le petit village de Tucan vaut la peine de faire une halte pour son cimetière très particulier. Commencé en 1936 par le jardinier Azaël Franco, le cimetière offre aux visiteurs un nombre incalculable de sculptures végétales. Ce projet est aujourd'hui continué par ses fils. Comme la plupart du temps, il souffle une brise froide en raison de la haute altitude, prenez votre veste avec vous.

Ascension des volcans Imbabura, Cotacachi ou Cavambe

L’Imbabura est ce qu'on appelle un volcan "complexe". Le plus haut cratère du volcan n'a pas été actif pendant des milliers d'années. Il est également appelé Taita Imbabura et a le statut d'un lieu saint dans la mythologie de la population indienne.

Si vous voulez avoir une photo du sommet allez-y tôt le matin ou au coucher du soleil.

Le Cotacachi est un stratovolcan éteint et fortement érodée avec une hauteur restante de 4935m. Le volcan se situe dans la réserve naturelle Cotacachi. Il y a aussi un joli lac au pied du volcan.

Le sommet du Cayambe atteint 5796m et est situé à 4km au nord de l'équateur. Pendant la saison des pluies le versant sud est recouvert de neige et est le seul endroit "blanc" sur ce degré de latitude.

Le sommet de la montagne contient une zone de glaciers permanents. En voiture vous pourrez aller jusqu’à 4500m (4x4, 40 $ tarif). Le parcours restant est à faire à pied.

Note: Cette randonnée est seulement recommandée pour les personnes expérimentées et équipées de tout l'équipement nécessaire. Une inscription est obligatoire dès le départ.

Visite du glacier du volcan Cayambe 4600m

Le sommet du Cayambe atteint 5796m et est situé à 4km au nord de l'équateur. Pendant la saison des pluies le versant sud est recouvert de neige et est le seul endroit "blanc" sur ce degré de latitude.

Le sommet de la montagne contient une zone de glaciers permanents. En voiture vous pourrez aller jusqu’à 4500m (4x4, 40 $ tarif). Le parcours restant est à faire à pied.

Note: Cette randonnée est seulement recommandée pour les personnes expérimentées et équipées de tout l'équipement nécessaire. Une inscription est obligatoire dès le départ.

Randonnée à la cascade Peguche et ancien lieu de culte indien

Visite du plus grand marché artisanale d’Amérique du Sud

Notez qu'il existe plusieurs marchés tout autour de la ville, le plus connu étant celui sur la Plaza de ponchos. Il est ouvert toute la semaine sauf le mardi. Le dimanche regroupe le plus grande nombre d’exposant. Ce jour est aussi le jour où la plupart des touristes font leur apparition (et les prix sont plus élevés). Le marché artisanal offre des produits tissés et cousus par les populations locales, mais aussi des quatre coins de l'Équateur, du Pérou et de la Bolivie.

Il y a des bus d’Ibarra à Otavalo toutes les 10 minutes (0,50 $).

La moitié du monde – Visite du monument de l’équateur de Cayambe

Visite des pyramides de Cochasqui

Les pyramides de Cochasqui sont à mi-chemin entre Ibarra et Quito et valent le coup d’œil. Ce site de culte ancestral a été construit entre 850 avant JC et 1550 AC et appartient au patrimoine mondial l'UNESCO.

Jusqu'à présent, 15 pyramides ont été découvertes dans ce qui représente le plus grand site archéologique d’Équateur, ce qui nous permet d’en savoir toujours plus sur nos prédécesseurs.

Par beau temps, la vue depuis Cochasqui offre un panorama splendide sur la vallée Tumbaco, Quito et le volcan Cotopaxi.

Visite du parc des condors d'Otavalo

Malheureusement, il n'y a plus beaucoup de condors des Andes. Votre meilleure chance de voir l'un de ces oiseaux majestueux est de visiter le Parque Condor à Otavalo.

Il est situé au sommet de la ville et offre une vue fantastique sur le lac San Pablo et les volcans environnants.

Plus d'informations

 

Parc de bamboo dans le Limonal

Il y a trente-cinq ans, notre bon ami belge Piet a acheté une finca environ 1 heure de route de là dans la direction de San Lorenzo.

Plus de quarante types de bambou différents venant des quatre coins du monde ont été plantés et cultivés par lui-même. En outre, vous pourrez découvrir beaucoup de légumes locaux, de fruits et d'arbres. Au cours d'une marche d’environ 3h autour de sa finca Piet vous fera partager sa connaissance de la nature, l'importance des plantes médicale et une multitude d’autres détails avec vous.

Plus d'informations